fbpx
Chaque dollar égalé jusqu'à $50 000 jusqu'au 31 décembre ! Donnez aujourd'hui.
Notre mécanisme SpeakUp®
Logo Nonviolent Peaceforce avec point bleuDonner

Rapport mensuel du Sri Lanka : mai 2011

Date: 14 juillet 2010

Nonviolent Peaceforce – Sri-Lanka

RAPPORT MENSUEL : Mai 2011

Arrière plan:

Le protocole d'accord signé entre le Ministère de la protection de l'enfance et de la condition féminine (MCPWA) et le Nonviolent Peaceforce Sri Lanka (NPSL) a certainement facilité une collaboration plus fluide avec diverses agences gouvernementales, en particulier dans le district nord du Sri Lanka où nous concentrons notre travail sur la promotion et le bien-être des enfants. L'agent du gouvernement (AG) du district de Vavuniya a approuvé et soutenu notre organisation dans l'accès à Vavuniya Nord. 

La prestation de services de formation, en partenariat avec ces agences (l'Autorité nationale de protection de l'enfance, le bureau de probation, les comités de district pour le développement de l'enfant et les agents de promotion des droits de l'enfant) et la planification des activités de collaboration dans les villages ont été finalisées et ont commencé.

Rapports de projet :

PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS                  

1 1Un bon nombre de secrétaires de district, en particulier dans le district de Batticaloa, ont accepté et soutenu nos formations sur les compétences de base en négociation et l'atténuation des menaces menées dans leurs domaines de responsabilité respectifs. Ils ont encouragé NPSL mener et faciliter les formations et former principalement des formateurs au sein de la communauté afin de renforcer leurs mécanismes existants. Cela met particulièrement l'accent sur l'implication des membres de la communauté dans le maintien de la paix et de l'ordre dans les communautés dans lesquelles ils vivent.

Trois formations ont eu lieu au mois de mai 2011. Au total, cinquante-huit (58) participants ont bénéficié de ces formations.   

Dans les districts de Vavuniya et de Mannar, les formations sur les compétences de base en négociation et l'atténuation des menaces sont également demandées pour renforcer les capacités des organisations locales et des individus en matière d'atténuation des menaces et de compétences en négociation. Diverses organisations et agences ont demandé NPSL mettre en œuvre la formation de leurs membres.

 

Projet de protection de l'enfance

2 5Le protocole d'accord signé entre le Nonviolent Peaceforce Sri Lanka et le ministère du développement de l'enfant et des affaires féminines a permis à l'organisation de mener à bien nos activités sur le projet de protection de l'enfance spécifiquement à Vavuniya Nord. Cette Protocole d'accord donne NPSL l'opportunité et le privilège de visiter des zones réinstallées dans le nord de Vavuniya auxquelles nous n'avions auparavant pas accès. 

La collaboration avec l'Autorité nationale de protection de l'enfance (NCPA) se passe bien comme en témoigne notre programme d'activités en cours avec eux. Dans leurs programmes de sensibilisation dans diverses écoles, en plus de fournir un accompagnement, notre personnel a également pu aider en tant que traducteurs (du cinghalais au tamoul). Nous donnons également les informations nécessaires et un aperçu des droits de l'enfant inscrits dans la Convention internationale des droits de l'enfant.

Nonviolent Peaceforce, district de Vavuniya, a accompagné NCPA en visitant des foyers sociaux et des maisons d'hôtes où sont pris en charge des enfants touchés par la guerre.  NPSL peuvent alors témoigner du bien-être des enfants hébergés dans ces maisons d'accueil et autres centres. 

NPSL poursuit ses activités de sensibilisation auprès de différentes organisations locales, notamment en mettant l'accent sur les programmes jeunesse. Des activités conjointes telles que des formations et des programmes de sensibilisation ont été menées en permanence dans la région.    

Une autre série de formations sur le BNSTM, les droits de l'enfant et d'autres sont prévues dans les mois à venir dans le cadre du renforcement des capacités de NPSL menant à notre retrait progressif du Sri Lanka d'ici la fin de 2011.

Quels sont les défis ? 

Le nombre minimal d'employés à NPSL ayant les compétences nécessaires pour animer des formations affecte la mise en œuvre des activités prévues du programme, en particulier dans le district de Vavuniya. Un membre de notre personnel de Vavuniya rejoint nos formateurs à Batticaloa, chaque fois qu'ils organisent des formations, pour renforcer sa capacité à dispenser lui-même des formations efficaces. 

DÉVELOPPEMENT DU PERSONNEL ET DES PROGRAMMES

Un examen à mi-parcours et une replanification de notre plan d'action ont été menés à Vavuniya en présence du chef des bureaux extérieurs et de l'équipe de direction de Colombo. Un examen de notre plan par rapport à nos réalisations a été fait afin que nous puissions nous concentrer sur la refonte de la dernière partie de notre programme de sortie. Nous sommes repartis avec un ensemble d'activités de programme plus tangibles et plus sensées qui conviennent à notre stratégie de sortie et nous reformulons maintenant notre budget pour faire face à ce plan ajusté. Les groupes (districts) ont justifié leur plan d'activités par rapport à leurs budgets.

La collecte d'informations à l'aide de la méthodologie CPS, changement le plus significatif, a été menée avec des personnes/bénéficiaires de deux districts. Cette activité nous a certainement donné l'occasion de constater les différents impacts de notre travail. Même si cette méthodologie n'est pas entièrement adaptée aux travaux sensibles, elle nous a donné un témoignage précieux sur la façon dont les gens accèdent à l'impact de NPSL sur leur vie et un aperçu du rôle, de la contribution et de l'importance de notre présence dans le pays.

FORMATION À LA CONSTRUCTION DE LA PAIX  

NPSL Le coordinateur du programme a assisté à une formation sur l'éducation à la paix aux Philippines : le thème général était « Concept et approches et travail vers le changement : plaidoyer pour la paix et la justice » et a été facilité et coordonné par le Mindanao Peacebuilding Institute à Davao. Cela a également donné à notre personnel une occasion précieuse de témoigner, auprès d'un public asiatique plus large, du type de travail entrepris par NP et de l'impact que nous voyons de nos interventions de programme.  

 

Preparé par:

Vicente B. Pacis Jr.
Coordonnateur de programme 

Édité par:

Steve Alston  
Représentant Pays

Vous pouvez protéger les civils qui vivent ou fuient un conflit violent. Votre contribution transformera la réponse mondiale aux conflits.
flèche droite
Français